A quel spécialiste faire appel pour une véranda ?


Hier appelée verrière, la véranda trouve en premier lieu son utilité dans l'installation d’une pièce de plus pour la maison. Utilisable en toutes saisons, elle donne de surcroît du caractère à la demeure, en en rénovation aussi bien qu'en construction. Ses parois vitrées sont encore synonymes de lumière en toute saison.

Devis vérandas aluminium sur mesures

Une véranda peut aussi bien abriter un bureau que couvrir une piscine. N'oubliez pas cependant de vous renseigner auprès de votre mairie : le Plan local d’urbanisme impose parfois une déclaration de travaux. Trois mois de patience ne sont pas à exclure.

Aménager sa véranda



Plancher, Toiture, parois, etc. : l’installation de la véranda nécessite de multiples travaux. Il convient d'abord de faire une dalle, si possible foncée pour avoir un apport thermique, et pourquoi pas ajouter un revêtement.

Les fenêtre et portes et les parois seront en double vitrage; il faut effectivement assurer le confort thermique. Différents matériaux sont utilisables pour la toiture : polycarbonate, panneaux opaques, tuiles... D’autres agencements peuvent être mis en oeuvre comme la pose de panneaux photovoltaïques.

Quels matériaux pour la véranda



La véranda peut être édifiée avec divers matériaux. L'aluminium reste le plus courant, résistant, offrant la liberté de formes, aisé d’entretien et se déclinant dans une grande variété de teintes. Il apporte de sucroît un look vraiment contemporain à la maison.

Finalement, de grands progrès ont été faits en matière d’isolation. Vous avez aussi la possibilité de choisir le PVC pour son prix, une essence de bois pour sa beauté et sa durabilité ou même le fer forgé, matière de prestige. Les tarifs d’une véranda couvrent une large fourchette : il faut compter entre 15 000 et 30 000 euros, tout dépend de des dimensions mais aussi des matériaux.

Le PVC est le matériau le plus économique, le fer forgé le plus cher. Il est possible d’acheter des vérandas dans les enseignes spécialisées ou chez un fabricant. Vous pouvez encore en dessiner les plans avec un logiciel spécialisé puis vous faire seconder par un professionnel.

Les prix indiqués n'incluent pas les travaux. D'ailleurs, vous pouvez tout à fait faire jouer la concurrence. Parmi les éléments à considérer au moment du choix d'une véranda, on trouve les conditions climatiques de la région.

En effet, une fois posée, il conviendra de la nettoyer. L’aluminium s'avère en ce sens très pratique alors que que le fer forgé doit être poncé assez souvent. Pour ce qui est des vitres, pensez à un vitrage auto-nettoyant sur les côtés comme sur le toit

Pergola ou véranda ?



Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? De fait, leur utilisation est très différente.

La pergola consiste en une sorte de véranda, mais elle n’est pas fermée. Elle peut même servir de première étape à une véranda. Bien que n'étant pas une véritable pièce, la pergola sert notamment à se mettre à l'abri des rayons du soleil comme des regards.

Il est possible de l'installer dans une cour, contre une façade, etc.

Installer soi-même une véranda



L'édification d’une véranda nécessite des travaux réalisés par un as du bricolage ou un spécialiste. Avant tout, il est indispensable d’en décider la vocation (serre, salon, etc.) et la dimension, mais aussi le lieu où elle sera posée.

Deuxièmement, la forme doit être étudiée (droite, arrondie..). Si des vérandas prêtes à monter sont aujourd'hui disponibles, leur installation nécessite de bonnes connaissances. Une pergola peut de son côté être montée en moins de 48 heures par un bricoleur expérimenté assez facilement.

Vous avez toujours la la possibilité de demander les services d'un professionnel : cela coûte plus cher, en contrepartie vous avez l’assurance d’une véranda bien isolée. N’oubliez pas cependant de demander la garantie décennale.